Arrêt de l’olesoxime par le laboratoire Roche, reprise par l’AFM Téléthon ?

Le laboratoire ROCHE a décidé de stopper le développement de l’olesoxime, molécule de la famille des neuroproecteurs qui aurait pu devenir l’une des composantes d’un futur traitement « multi-thérapies » pour lutter contre la SMA.

Pourtant, au regard des explications fournies par ROCHE, cette décision ne nous paraît pas reposer sur des constations scientifiques suffisamment établies, ce qui nous laisse particulièrement perplexes.

Malgré tout, le processus de développement de l’olesoxime ne devrait pas s’arrêter puisque, lors de la vente de l’olesoxime à ROCHE, en 2015, l’AFM-Téléthon s’était engagé à reprendre et à poursuivre le développement de cette molécule en cas d’abandon par ROCHE.

Toutefois, l’AFM-Téléthon vont surement poursuivre les recherches sur l’olesoxime, si Roche respecte leur engagement pris en 2015 envers ce dernier :

En cas d’abandon du développement de l’olesoxime pour la SMA […] Roche s’engage à rétrocéder à l’AFM Telethon, une licence exclusive mondiale pour l’amyotrophie spinale, et à lui transférer tous les procédés et droits de productions y afférant, acquis au moment de l’abandon et nécessaire pour poursuivre le développement du médicament.

-Courrier de C. Cottet, directeur général de l’AFM-Téléthon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *